Conseils pour mieux communiquer au sein de son couple

Conseils pour mieux communiquer au sein de son couple
Les hommes et les femmes se ressemblent énormément, ce qui ne les empêchent pas de fonctionner parfois très différemment notamment en matière de communication. Simplement parce que les attentes ne sont pas les mêmes. Or, cela créer des distorsions dans la compréhension de l’autre qui peuvent devenir particulièrement nocives pour la survie d’un couple. En saisissant un peu mieux les attentes de votre partenaire, vous serez plus à même de satisfaire ses demandes et d’éviter d’inutiles tensions qui n’auront rien de bon pour votre relation.

Différence n°1

Quand les hommes ont un objectif en tête, ils s’y consacrent entièrement et peuvent facilement se laisser totalement accaparer par la tâche qu’ils réalisent. Ils vont donc pendant ce temps ou cette période laisser de côté tout le reste. Ce qui ne signifie pas pour autant que cela a désormais moins d’importance à leurs yeux. Simplement qu’ils y reviendront un peu plus tard, dès qu’ils auront atteint leur objectif. Au contraire, une femme n’aura pas de difficultés pour « couper » les choses et sectoriser les principaux domaines de son existence. Malgré les difficultés qu’elle rencontre éventuellement au travail, elle n’aura pas de mal pour se consacrer entièrement à son homme le soir venu. C’est également quelque chose que l’on remarque à plus petite échelle quand la femme fait du shopping. Elle ne rencontre pas de difficultés pour « papillonner » de droite à gauche, tout en discutant avec ses copines qui l’accompagnent. Ce qui mettrait au contraire l’homme dans l’embarras qui préfère se consacrer sur une seule chose à la fois (faire des achats ou discuter avec d’autres). Conseils : - Pour elle : N’en voulez pas à monsieur si il se montre distant à cause de préoccupations qu’il aurait en tête. Au contraire, cherchez rapidement à saisir ce qui retient son attention pour le moment et faites en sorte de lui faciliter la tâche. Vous retrouverez plus rapidement votre compagnon qu’en lui mettant des bâtons dans les roues et en venant surajouter des problèmes à une situation peut-être déjà compliquées. De même, évitez de l’interrompre lorsqu’il est occupé ailleurs et préférez attendre qu’il est fini pour lui demander de faire quelque chose qu’il risquerait sinon d’oublier. - Pour lui : Apprenez à vous diviser en faisant de petits compromis. Si vous trouvez gênant de faire la conversation pendant que vous regardez un film, par exemple, accordez au moins à votre compagne de petites attentions affectives qui la satisferont amplement sans que vous ayez à ouvrir la bouche. Par ailleurs, communiquez toujours sur ce qui vous préoccupe actuellement ou sur les activités que vous souhaitez accomplir pour l’heure et indiquez à votre partenaire à partir de quand vous serez totalement disponible pour elle. De cette manière, elle prendra bien plus facilement son mal en patience.

Différence n°2

Les femmes se servent de la conversation pour résoudre les problèmes. Elles ont donc besoin de pouvoir dérouler leur pensée et d’argumenter avant d’émettre leur point de vue ou de prendre une décision. Au contraire, les hommes préféreront s’isoler et réfléchir calmement au problème qui se pose avant d’en parler à leur partenaire et d’éventuellement lui faire un reproche ou l’informer d’une décision. Cette différence entraine une incompréhension de la part des deux partenaires. La femme ne comprenant pas pourquoi son compagnon semble fuir toute discussion et l’homme estimant qu’il n’a pas mérité tous les reproches que l’on lui fait. Conseils : - Pour elle : Ne l’accusez pas de fuir les problèmes et ne cherchez surtout pas à l’obliger à discuter avec vous s’il n’en a pas envie pour le moment. Laissez-lui le temps de la réflexion mais posez-lui une échéance. Dites-lui que vous comprenez qu’il ait besoin de temps pour réfléchir et proposez-lui d’en discuter dans quelques temps. Vous pouvez par exemple lui laisser une semaine de réflexion. Même sans fixer un moment précis pour parler avec votre compagnon, simplement amorcer les choses en lui disant qu’il faudra que vous parliez d’un problème précis va lui permettre de se préparer et le forcer à faire avancer sa réflexion. Quelques jours plus tard, il devrait être tout à fait prêt pour avoir une discussion avec vous. - Pour lui : Ne prenez pas la mouche dès qu’elle vous annonce qu’il faut que vous parliez. Ce n’est pas des reproches qu’elle souhaite vous faire même si vous devez reconnaitre qu’il y a un problème. Ce qu’elle espère, c’est que vous l’aidiez à trouver une solution. En acceptant la discussion sans vous braquer, vous allez grandement faciliter les choses. Ce qui implique bien évidemment de vous investir dans la recherche de solutions. Rassurez-la sur le fait que vous allez bien mettre en place les choses que vous aurez décidé avec votre partenaire et surtout que vous avez bien compris son point de vue et que vous vivez bien tous les deux les choses de la même manière. Ce qui pourra parfois être bien plus efficace que toute solution que vous pourriez apporter.

Différence n°3

Lorsqu’une femme confie ses problèmes à quelqu’un, c’est un moyen pour elle d’évacuer un trop plein d’émotions. Elle cherche donc avant tout à être écoutée et comprise de son interlocuteur. Au contraire, l’homme qui va se confier va le faire dans l’objectif d’avoir le point de vue de quelqu’un d’autre, d’obtenir un regard externe par rapport à d’éventuels décisions qu’il aurait prises. Il attend donc qu’on lui dise ce qu’on aurait fait à sa place. Ceci engendre là encore des divergences et des frustrations des deux côtés. Tout d’abord, la femme va se sentir incomprise parce que son compagnon va atténuer son ressenti en lui proposant sa solution. « Cette collègue m’horripile ! » « Tu n’as qu’à l’ignorer. » Voilà le genre de discussion qui frustre une femme parce qu’en lui conseillant de l’ignorer, on fait comme si la situation avec sa collègue n’était rien et on l’empêche de pouvoir pleinement s’exprimer. A l’inverse, l’homme va avoir le sentiment que parler avec sa compagne n’a servi à rien si elle ne lui a pas proposé son point de vue pour l’aider à décider comment faire face à la situation. Conseils : - Pour elle : Quand votre homme vous parle de ses problèmes, essayez de voir déjà quelles sont les décisions qu’il a prises et ce qu’il espère mettre en place pour se sortir de la situation qui le préoccupe. Pensez concret et ayez en tête que vous devez résoudre un problème précis. Mettez-vous à sa place et imaginez ce que vous auriez pu faire dans la même situation. Proposez-lui votre solution mais ne vous vexez pas si il la rejette. Cela lui aura au moins permis d’envisager d’autres possibilités et à partir de là de construire sa propre solution à son problème. La plus grande aide que vous puissiez lui apporter. - Pour lui : Si votre compagne rentre le soir et vous dit « Cette collègue m’horripile ! », évitez d’évacuer trop rapidement le problème en lui proposant une solution toute faite. Au contraire, cherchez à creuser les choses et à bien comprendre ce qu’elle ressent. Pour cela, vous disposez d’une arme redoutable que vous ne pensez pas forcément à utiliser : les questions ! Par conséquent, vous pourriez par exemple lui répondre : « Qu’est-ce qui t’horripile à ce point chez elle ? C’est ce qu’attend votre partenaire. Que vous lui laissiez l’opportunité de s’exprimer et de vider son sac. Une fois fait, elle trouvera d’elle-même la solution à son problème. Bien-sûr, nous sommes tous différents et avons tous nos modes de fonctionnement. Alors pensez à adapter ces conseils à la personne avec qui vous partagez votre vie !

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
Aucun commentaire enregistré.