S’entraîner à engager la conversation

S’entraîner à engager la conversation
Avant tout, je vous conseille de lire l’article intitulé « Comment engager la conversation en toutes circonstances ? » Les exercices qui suivent visent à vous aider à engager plus facilement la conversation. Ils vont vous permettre à la fois de trouver l’inspiration et de venir à bout de vos appréhensions. Tout un programme donc qui donnera rapidement des résultats si vous vous y mettez sérieusement.

Ex. 1 - Développer son sens de l’observation

Apprendre à observer est le meilleur moyen pour trouver quoi dire pour engager la conversation de manière contextuelle. Par conséquent, lorsque vous êtes dans une situation où de nombreuses interactions sont possibles, prenez le temps de bien regarder autour de vous et de repérer les éléments dont vous pourriez vous servir pour engager la conversation. Mais n’engager pas cette fois-ci la conversation. Il s’agit pour l’heure de simplement observer en étant libéré de ses peurs. Ainsi, vous observez les choses bien plus facilement et lorsque le moment sera venu d’engager réellement la conversation, vous aurez déjà aiguisé votre sens de l’observation et il fonctionnera y compris sous stress.

Ex. 2 - Avoir des « engagements de conversation » prévus à l’avance

Un autre moyen peut être d’anticiper les situations à l’avance et de prévoir une liste de réflexions, remarques ou autres que vous pourriez utiliser dans telle ou telle situation particulière. Ceci vous permet de prévoir vos engagements dans le calme sans être parasité par d’éventuelles angoisses. De plus, lorsque vous vous retrouverez en situation, même si vous êtes paralysé par le stress, vous n’aurez pas besoin de faire marcher vos méninges et de tenter de vous convaincre d’agir malgré la peur puisque vous aurez déjà décidé ces choses à l’avance.

Ex. 3 - S’entrainer à chercher ce que vous auriez pu dire…

Dans la même idée, l’exercice précédent peut également se faire après coup. En reconstituant dans votre tête une situation que vous avez vécue, cherchez ce que vous auriez pu dire pour engager la conversation. Lorsque vous retournerez de nouveau dans cette situation, vous serez armé pour pouvoir lancer une discussion et interagir avec tous les protagonistes.

Ex. 4 - Engager la conversation avec des inconnus

Enfin, rien ne vaut la pratique et plus vous allez multiplier les opportunités d’engager la conversation, plus vous allez prendre l’habitude de le faire. Pour cela, vous pouvez choisir de vous prendre une demi-heure chaque jour pour engager la conversation avec des inconnus dans la rue. Tout simplement, en leur demandant une direction, un renseignement ou une information… Et pour les plus téméraires d’entre vous, vous pouvez aussi chercher à avoir ensuite une vraie conversation avec les personnes que vous avez abordées. Vous verrez que c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense !

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
Aucun commentaire enregistré.