Faut-il mieux rester célibataire ou vivre en couple ?

Faut-il mieux rester célibataire ou vivre en couple ?
Vivre en couple a longtemps était la norme. Toutefois cette vision des choses commence à être battue en brèche par les familles recomposées et les nouvelles générations qui font d’abord passer leur satisfaction personnelle avant celle de leur couple. On est donc en droit de se poser la question : faut-il mieux rester célibataire ou vivre en couple ? Voici quelques éléments de réponse dans lesquels vous vous reconnaitrez peut-être…

Santé

Commençons donc par parler de santé ! Car oui, le fait d’être célibataire ou d’être en couple va avoir une influence sur votre état de santé. Il a été démontré, tout d’abord, que les personnes en couple vivaient plus longtemps ! Ce qui s’explique très sûrement par leur hygiène et leur rythme de vie, bien plus saine et régulière que celle des célibataires… Si les personnes en couple préfèrent généralement un bon repas suivi d’une soirée installés au fond de leur canapé, les célibataires vont plutôt opter pour des soirées arrosées et enfumées qui ne se terminent pas avant le petit matin. Ce qui a forcément des répercussions sur leur état de santé. Toutefois, pour réconforter les célibataires, notez que les personnes en couple sont en moyenne plus grosses.

Vie sentimentale et sexuelle

Les personnes qui vivent en couple ont une activité sexuelle plus importante que les célibataires. Fini le mythe du célibataire qui ramène chaque soir un nouveau partenaire ! Les choses sont moins évidentes qu’il n’y parait. De plus, les personnes vivant en couple vont également avoir une activité sexuelle plus variées et faire des expériences plus diverses. Il semble en effet logique de propose à un partenaire de longue date des choses plus osées qu’à une personne que l’on a rencontré il y a seulement quelques mois. Cependant, les célibataires insistent sur le charme d’une nouvelle rencontre et de la passion qui s’ensuit ensuite. Ce sur quoi, il est vrai, les célibataires ont fait une croix au détriment de la tendresse.

Liberté ?

A ceux qui penseraient que le couple est une prison, les personnes en couple affirment ne pas regretter leur liberté perdue. Ils reconnaissent cependant devoir faire certains sacrifices, notamment en ce qui concerne leurs aspirations personnelles. Effectivement, un célibataire acceptera plus facilement une promotion si elle doit se faire à l’autre bout de la France qu’une personne en couple car cela impliquerait également des changements dans la vie de son partenaire. Malgré tout, les personnes en couple ne s’estiment pas plus dépendantes que les célibataires. Notons pour finir que le célibataire a pour avantage de ne dépendre que de lui-même et de ne pas avoir à harmoniser son mode de vie sous la contrainte d’une autre personne… Ce qui peut parfois avoir également du bon !

La solitude du célibataire ?

Autre image courante dans notre société, celle du célibataire souffrant de solitude. Pourtant, les interrogés n’indiquent pas forcément avoir choisi le célibat par défaut. De plus, ils ne sont pas non plus dans l’attente du partenaire idéal. Il s’agit donc bien d’un choix de vie qui s’effectue selon les contraintes de l’une ou l’autre des modalités. Par conséquent, ils ne se sentent pas plus seuls que les autres et n’éprouvent pas spécialement le besoin de compenser l’absence de partenaire par un nombre plus important de relations affectives (amis, etc.). Bref, ils ne regrettent a priori pas le choix d'être célibataire.

Bonheur

Les gens en couple sont-ils plus heureux que les célibataires et inversement ? Il est très difficile de répondre à cette question tant le bonheur reste quelque chose de subjectif. Ce qui est sûr, c’est que malgré les nuits plus agitées des personnes en couple (mouvements du partenaire), ces dernières sont de manière générale moins stressée. Sûrement parce qu’elles peuvent se reposer sur leur partenaire… Par ailleurs, elles peuvent plus facilement partager leur bonheur avec la personne qui les accompagne dans leur existence. Cependant, les célibataires semblent connaître un plus grand épanouissement sur le plan personnel. C’est donc à vous de voir ce que vous souhaitez privilégier…

Conclusion

Au final, être célibataire ou vivre en couple semble être deux modes de vie qui se valent. Il s’agit tout bonnement d’une question de choix ! Peut-être éventuellement d’opportunité… A chacun donc de trouver le mode de vie qui lui convient le mieux en se détachant autant que possible de ce que nous impose la société. L’essentiel n’est-il pas de pouvoir choisir librement puis d’assumer ses choix pour pouvoir être heureux ? Car c’est là que se trouve le vrai bonheur, dans l’affirmation de soi et de ses convictions.

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
John :
Test de commentaire!