3 exercices à faire pour tenir plus longtemps au lit ?

3 exercices à faire pour tenir plus longtemps au lit ?
En moyenne, les hommes ne tiendraient pas plus de 5 à 10 minutes au lit. Loin du marathonien qui fait l’amour toute la nuit durant donc. Si vous souhaitez pouvoir prolonger vos rapports, voici donc 3 exercices faciles à faire seul qui vous permettront d’avoir une meilleure endurance au lit. Le sexe est finalement comme un sport, une question d’entrainement car plus vous allez être à l’aise pour reconnaitre vos sensations, mieux vous serez ensuite capable de maitriser vos réactions et d’éviter toute perte de contrôle intempestive.

1) Prendre le temps de pratiquer en solo
Loin d’être uniquement un plaisir solitaire, la masturbation est également une aventure au cours de laquelle vous partez à l’exploration de votre corps. C’est du moins l’optique que vous devriez vous fixer pour vos prochaines séances. Votre objectif doit être double : faire monter l’excitation le plus lentement possible et retarder au maximum le plaisir. Finie l’époque où vous vous masturbiez sur le pouce, en 2-3 minutes. Cela vous a sûrement fait prendre de très mauvaises habitudes : celle de venir dans la précipitation. Il vous faut donc réapprendre à apprivoiser vos sensations, à les laisser vous envahir progressivement sans pour autant qu’elles vous submergent. Se faisant vous allez redécouvrir ce qu’est réellement le plaisir. On peut effectivement prendre beaucoup de plaisir sans pour autant éjaculer. Vos orgasmes vont donc non seulement venir plus tardivement mais vont de surcroit être plus intenses. Commencez donc par essayer de tenir au moins 30 minutes puis prolonger petit à petit les choses : 45 minutes, voir 1 heure. Cet entrainement vous aidera à tenir plus longtemps avec votre partenaire mais aussi à prendre plus de plaisir en sa compagnie.
2) Se muscler le muscle PC (pubbo-coccygien)
Pour ceux pour qui l’entrainement masturbatoire ne suffirait pas, vous pouvez également tenter de renforcer votre muscle PC. Ce muscle est situé dans la zone de votre périnée et intervient dans le déclenchement (ou pas) de l’éjaculation. Apprendre à mieux le contrôler en le musclant va donc vous permettre de plus ou moins retenir ou laisser partir votre orgasme. De plus, il est particulièrement aisé de le stimuler et ce tout au long de la journée. Pour cela, il vous suffit de le contracter, sans trop forcer, une petite dizaine de fois par jour. (Cet exercice s’appelle exercice Kegel, du nom du médecin qui l’a inventé.) Une variante de cet exercice est le « stop-pipi. » Cet exercice consiste à interrompre le jet d’urine pendant la mixtion. Attention toutefois, n’en abusez pas. 2-3 fois par jour suffiront amplement pour ne pas trop fatiguer votre muscle PC, ce qui pourrait entrainer des complications par la suite. Ensuite, lors d’un rapport, cherchez le meilleur moment pour contracter votre muscle PC et retarder l’éjaculation.
Retarder l’éjaculation
Les exercices précédents vont vous aider à réussir celui-ci qui va consister, lorsqu’arrivera le moment fatidique, de tenter de vous retenir d’éjaculer. Faites cela 2-3 fois. Le but étant de pousser au maximum votre point de non-retour. Ceci va vous apprendre à bien le repérer et à sentir très précisément quand vous devez vous arrêter pour reprendre vos esprits. Ce qui évitera par la suite que vous ne le laissiez bêtement passer. De plus, cet exercice va vous servir peut-être petit à petit à interrompre progressivement un début d’éjaculation. Se faisant, vous allez être en mesure d’éjaculer uniquement en partie ce qui vous permettra de repartir de plus belle à un niveau d’excitation légèrement inférieure comme si de rien n’était. C’est le niveau ultime dans le retardement de l’éjaculation. Vous ressentirez comme un orgasme partiel tout en relâchant un peu de pression. Ne vous frustrez toutefois pas si vous n’y arrivez pas du premier coup, cette prouesse nécessite parfois plusieurs années de pratique avant d’être totalement maitrisée.

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
olivier92 :
Quand moi je retarde mon éjaculation, quelques minutes après j'ai mal au pénis. que faire?
olivier92 :
Quand moi je retarde mon éjaculation, quelques minutes après j'ai mal au pénis. que faire?
figaro333 :
Parfois, mon sexe ne dure pas aussi longtemps. Je ai une femme . ?? Nous avons été mariés pendant 20 ans . Et maintenant, nous devons diversifier sa vie avec l'aide des aphrodisiaques masculins et féminins , ma femme et moi sommes heureux - notre sexe peut durer jusqu'à quatre heures . Acheter aphrodisiaques ici http://bit.ly/pharmaon - vente sans ordonnance , livraison rapide , des prix bas