Comment faire durer un rapport sexuel ? 8 techniques faciles à mettre en œuvre…

Comment faire durer un rapport sexuel ? 8 techniques faciles à mettre en œuvre…
La durée du rapport sexuel repose bien évidemment plus sur les épaules de monsieur que de madame. J’ai expliqué ailleurs que la capacité à tenir au cours d’un rapport était notamment le fruit d’un (long) apprentissage (voir « 3 exercices à faire pour tenir plus longtemps au lit ? »). Néanmoins, certaines astuces à mettre en place directement au cours du rapport peuvent grandement vous aider. C’est pourquoi je vous livre ici 8 techniques faciles à mettre en œuvre pour tenir plus longtemps et faire durer les choses…

1// Prendre son temps
Cela semble aller de soi quand on souhaite faire durer les choses. Or, on a trop tendance à se précipiter et à se laisser emporter par son excitation. Au contraire, temporisez les choses. Votre corps a besoin de temps pour s’habituer à une forte excitation. Ralentissez-donc au moins de deux fois tous vos gestes pour monter progressivement en intensité. De cette manière, vous allez non-seulement rendre les choses bien plus agréables pour votre partenaire et pour vous-même mais aussi prendre le temps de dompter vos sensations pour rester constamment en pleine possession de vos moyens.
2// Respirer profondément
La respiration est un excellent moyen pour rester concentré et atténuer très légèrement vos sensations. En respirant profondément vous allez pouvoir conserver votre focus tout au long du rapport et surtout ne pas précipiter l’orgasme qui viendra en temps voulu. Les femmes ont très bien compris naturellement ce phénomène puisqu’elles cherchent justement généralement à accélérer volontairement leur respiration afin de déclencher l’orgasme. C’est vous ce que vous ne souhaitez absolument pas faire ! En approfondissant et en ralentissant votre respiration, vous allez donc plus facilement rester maitre de vous-même.
3// Se concentrer intensément sur le rapport
Là encore évitez de perdre le contact avec vos sensations en pensant à autre chose. De plus, qui a envie de penser à sa grand-mère pendant qu’il fait l’amour ? A l’inverse, reconcentrez-vous sur ce que vous vivez dans l’instant présent. Se faisant, vous évitez de perdre pied. Imaginez que vous marchez sur un chemin escarpé. Si vous pensez à autre chose, vous risquez à tout moment de tomber. C’est exactement la même chose lors d’un rapport sexuel. De plus, profiter de chaque instant et de chaque sensation va vous aider à ne pas trop vous précipiter au cours du rapport…
4// Ressentir les sensations dans tout son corps
Ne cherchez par ailleurs pas à vous focaliser uniquement sur votre pénis. Essayez au contraire de prendre conscience de toutes les sensations que vous ressentez pendant que vous faites l’amour. La peau de votre partenaire sous vos mains, sa langue dans votre bouche, les épidermes qui se frottent l’un contre l’autre… Autant de sensations qui vont vous permettre de profiter plus pleinement du rapport et de ne pas faire de l’éjaculation l’unique source de satisfaction. Ce qui est l’erreur que nous faisons tous, du moins au début, avant de découvrir toutes les joies des rapports sexuels.
5// Changer de rythme et de position
Cette petite astuce est à utiliser quand vous sentez que malgré tout vous perdez le contrôle sur les choses. En changeant de rythme et ou de position, vous allez être stimulé différemment et par conséquent vous allez repartir de plus loin pour atteindre l’orgasme. Cela vous permet de vous éloigner de votre point de non-retour. Mais attention toutefois car si vous n’appliquez pas les conseils précédents, il risque de revenir très vite et vous ne souhaitez pas que votre rapport se transforme en enchainement acrobatique de posture ? Notez également que certaines positions sont moins stimulantes que d’autres mais ceci est l’objet d’un autre article.
6// Contracter ses muscles
Autre petite astuce pour faire retomber l’excitation : contracter une chaine musculaire. Quand vous sentez votre point de non-retour approcher dangereusement, essayez cette technique. En contractant par exemple vos fessiers ou bien encore vos abdos, vous allez faire diminuer très légèrement votre érection, ce qui peut suffire pour vous laisser le temps de reprendre le contrôle et de repartir derechef mais cette fois en toute sérénité.
7// Oublier vouloir tenir longtemps
Votre principal ennemi est peut-être votre volonté de tenir longtemps. Si tout ce qui précède n’a pas fonctionné, essayez tout simplement la technique inverse : jouir le plus rapidement possible ou du moins dès que vous en ressentez l’envie. Autorisez-vous cela plusieurs fois pour réaliser que jouir rapidement est loin d’être dramatique. Votre partenaire ne vous en voudra pas surtout si vous avez pris le temps de lui faire plaisir auparavant par d’autres moyens (sexe manuel ou oral). Et prendre conscience de cela va incroyablement vous détendre les fois suivantes. Plus détendu, votre tâche sera facilitée !
8 // De quoi retarder l’éjaculation
Enfin, solution ultime si l’astuce précédente ne suffit pas, il existe des gel et des capotes à effet retardant. Ces derniers sont particulièrement efficaces puisqu’ils vous anesthésient au niveau du gland. Il va donc vous falloir une dose encore plus importante de stimulation pour pouvoir jouir. Tant est si bien qu’éjaculer en devient parfois compliqué ! Néanmoins, vous aurez plus le temps de voir venir et de mieux apprendre à maitriser vos sensations, pour ensuite pouvoir vous en passer…

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
kaka92 :
moi j'aime jouir apres 5 minutes