7 travaux pour devenir le plus grand séducteur de tous les temps

7 travaux pour devenir le plus grand séducteur de tous les temps
Vous rêvez de séduire n’importe quelle fille, n’importe où et par n’importe quel moyen ? D’avoir des conquêtes aussi longues que votre bras et de vivre une vie débordante de possibilités d’amour et de relations sexuelles ? La chose est possible à condition de vous atteler aux 7 travaux qui vous permettront de devenir le plus grand séducteur de tous les temps ! En apparence simples, ces travaux sont cependant redoutables et vous n’en viendrez à bout que si vous faites suffisamment montre de constance et de détermination.

Soigner les apparences

Bien évidemment, le look est la première arme de séduction. Pour cela, vous devrez prendre soin de votre tenue vestimentaire et, de manière générale, de votre apparence. De plus, si vous n’êtes pas naturellement beau, il faudra d’autant plus compenser par des vêtements à haute valeur ajoutée. Tout le monde peut avoir l’air ultra-sexy dans un smoking parfaitement assorti. L’originalité est également un gage de réussite et des accessoires viendront parfaire votre œuvre avec brio. Ne rechignez donc pas sur les bracelets, foulards, chapeaux, colliers… Travail n° 1 : s’acheter une tenue à la hauteur de ses prétentions, passer rafraichir sa coupe chez le coiffeur, se procurer une eau de toilette envoutante…

Avoir une voix troublante

Le séducteur est également un très beau parleur. C’est pourquoi il vous faut travailler votre élocution et votre éloquence. Sans quoi, vous ne parviendrez jamais à vos fins. De plus, la voix peut avoir un effet vraiment insoupçonné sur vos futures proies et il convient donc d’apprendre à émettre un son qui fasse son petit effet. Vous trouverez ici de nombreux exercices pour travailler votre élocution et votre éloquence. Pour le timbre de votre voix, tout d’abord prêtez l’oreille et ayez conscience du bruit émis. Descendez ensuite le tout de quelques tons. Si besoin, quelques exercices de chant vous aideront à mieux contrôler votre voix. Travail n°2 : travailler sa voix et pour aller plus loin vous pouvez même prendre conscience de et corriger vos autres imperfections : approfondir votre regard (cela se fait naturellement en intégrant un « rôle » de séducteur), stabiliser votre maintient (le séducteur sait se tenir droit et sa présence est grande lorsqu’il traverse une pièce), modeler son visage (notre histoire personnelle est inscrite sur notre visage, prenez donc le temps de penser à ce dont vous voulez avoir l’air) et, enfin, le plus simple, entretenir son corps (une silhouette agréable vous fera sans trop de peine gagner des points).

Bâtir charisme et attitude

Le charisme, et par extension le charme, s’obtient d’une seule et unique façon : assumer d’être soi. Une personne charismatique n’est rien d’autre qu’une personne qui croit en ce qu’elle fait. Il vous faut donc assumer qui vous êtes mais aussi assumer d’être un séducteur. Cela vous évitera d’avoir l’air hésitant dans vos approches. Par ailleurs, faites ressortir les traits saillants de votre personnalité en réfléchissant longuement à vos valeurs, à vos principes, aux activités que vous aimez pratiquer, à vos centres d’intérêts et à vos domaines d’expertises… Forcez les traits de manière à donner du relief à votre personnalité et à vous faire tout simplement sortir du lot ! Travail n°3 : dresser la liste de ses valeurs, de ses principes, de ses activités préférés, de ses centres d’intérêts, de ses domaines d’expertises, de ses traits de caractère, de ses attentes, de ses objectifs…

Développer les qualités du séducteur

Les grands séducteurs partagent tous certaines qualités qu’il vous faut développer si vous souhaitez devenir comme eux. La principale est sûrement la confiance en soi et c’est celle qu’il est effectivement indispensable de développer si vous souhaitez être efficace dans votre séduction. Cependant, la confiance en soi peut être remplacée par le fait de profiter pleinement de l’existence. C’est-à-dire, d’être suffisamment présent dans l’instant vécu pour ne plus avoir à se soucier de freins ou d’inhibitions en tous genres. Les personnes qui atteignent cet état foncent pleinement dans les aventures qui les attendent. Il s’agit également d’un état où on est le plus en phase avec sa nature profonde et donc le plus performant. Dans d’autres domaines, plusieurs termes ont d’ailleurs été utilisés pour décrire cet état. On parle de « state, » de « vibe, » ou encore de « flow. » A côté de ça, vous pouvez piocher parmi les qualités suivantes qui ne sont pas aussi répandue mais toutefois partagées par de nombreux séducteurs : - curiosité généralisée - humour - richesse intellectuelle et culturelle - originalité - sociabilité - courage - sensibilité - aptitude artistique - goût du risque et de l’aventure - dominance (leadership) Travail n°4 : faire son choix parmi les qualités des maitres de la séduction.

Vaincre la peur d’aborder

C’est sûrement la chose la plus compliquée pour les apprentis séducteurs car venir à bout de la peur d’aborder est loin d’être simple. Cependant, tout le reste ne vous servira à rien si vous ne parvenez pas à engager en toutes circonstances la discussion avec vos cibles. La première chose à faire est d’intégrer qu’il n’y a aucune honte à avoir à être intéressé par une fille rencontrée ici ou là et à assumer d’avoir envie d’elle. L’échec ne remettra pas en compte votre valeur et ne mettra absolument pas votre vie en péril. C’est bien l’enjeu qui se trouve derrière la peur d’aborder. Cependant, un échec vous permettra de mieux rebondir et d’être plus efficace la prochaine fois en vous améliorant. Par ailleurs, une tentative, même infructueuse, vous rapproche plus de votre but qu’une non-tentative. Vous devez donc considérer que l’inaction est le réel signal d’une dévaluation de votre valeur sur le marché sexuel et voir d’un bon œil le risque de se faire rembarré. Si cela est difficile à intégrer de but en blanc, vous pouvez également minimiser les risques en choisissant des chemins détournés. Evitez pour cela des voies trop directes et cherchez plutôt à engager des conversations neutres. Cela évitera des risques trop importants de rejet et vous permettra de prendre petit à petit confiance en vous. Même si cette confiance ne sera vraiment encrée en vous que lorsque vous aurez intégré le point de vue proposé ci-dessus. Travail n° 5 : s’exposer pour construire la confiance en soi et ne plus craindre d’aborder une ou plusieurs inconnues quelle que soit la circonstance.

Construire ses propres routines

Une routine est une stratégie que le séducteur déroule pour convaincre sa cible de sa propre valeur ou lui faire passer un moment agréable. Imaginons par exemple que vous soyez un musicien aguerri. Il serait judicieux de pouvoir emmener votre proie sur ce terrain-là sans pour autant donner l’impression que vous vous vantez. Demandez-lui si elle sait chanter et expliquez-lui que vous cherchez une chanteuse pour votre groupe ! Vous pouvez ensuite lui proposer de passer en direct une audition ! Ce sera nettement plus ludique et surtout cette façon de faire indirecte ne donnera pas le sentiment que vous cherchez à l’impressionner. Travail n°6 : Avoir une routine, c’est avoir un plan d’action que vous allez pouvoir tranquillement dérouler. Déterminez les thèmes qui vous mettent le plus en valeur, testez sur le terrain plusieurs routines et choisissez celles avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise.

Maitriser les techniques de la séduction

En plus de tout ceci, les séducteurs utilisent des techniques de séduction qui vont leur permettre d’initier et de conclure les choses. J’en ai répertorié quelques-unes afin que vous puissiez apprendre à les utiliser : - le contact corporel : être tactile va aider à mettre votre cible en confiance et l’habituer à votre présence physique - le jeu de rôle : imaginer une situation dans laquelle vous êtes plongés, vous et votre cible. Par exemple, vous pouvez très bien imaginez que vous êtes deux espions au service de la couronne d’Angleterre - flatter sincèrement : l’art du compliment n’est pas une mince affaire mais vous y parviendrez en étant le plus sincère possible dans vos affirmations (exemple : « honnêtement, tu m’as plutôt l’air d’être une personne vraiment chouette ») - donner un sentiment de compréhension et de connexion : faire ressortir les points communs, poser des questions et reformuler pour donner le sentiment à votre cible que vous la comprenez parfaitement - porter des accusations de séduction : accuser votre cible de vouloir vous séduire… Bien fait, c’est terriblement efficace ! - évoquer l’effet qu’elle vous fait : inutile de donner plus de précisions… - être moteur : proposer des choses à faire pour faire avancer l’interaction, n’hésitez pas à prendre la direction des opérations car, si vous ne le faites pas, les choses pour s’éterniser très longtemps… - taquiner : la taquinerie créer une tension entre vous et votre cible ! C’est donc une chose indispensable à maitriser ! Travail n°7 : apprendre à maitriser l’ensemble de ces techniques.

Afin de nous aider à vous fournir un meilleur contenu indiquez-nous ce que vous avez pensé de cet article ? Très intéressant
Intéressant
Peu intéressant
Pas du tout intéressant

En apprendre plus encore


Commentaires

Nouveau commentaire
Les commentaires
Aucun commentaire enregistré.